Le Deal du moment : -68%
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
Voir le deal
47.59 €

Aller en bas
GirlyMe
GirlyMe
Messages : 4
Date d'inscription : 05/01/2019

Amour, rupture... pour les Aspies Empty Amour, rupture... pour les Aspies

le Sam 5 Jan - 17:33
Salut, mon ex à rompu avec moi et je réalise que c'est très difficile pour moi de m'en remttre. Il est pourtant irrespectueux avec moi (manipulateur, chantage, menaces, rejet, etc). Je devrais le laisser pour de bon et passer à autre chose pour établir une meilleure relation avec quelqu'un d'autre, mais je n'y arrive pas. Je n'arrive pas à passer à autre chose.
Alors je me demande si nous sommes propices (Aspies) à avoir davantage de difficulté à se remettre des ruptures amoureuses à cause de notre façon d'être pratiquement ''obsédé'' par quelque chose qui nous tient à coeur? Logiquement, si un sujet nous intéresse ou qu'on veut accomplir quelque chose, rien ne va nous arrêter, alors je me dis que c'est le même principe quand on aime quelqu'un: on a de la difficulté à s'en détacher et tourner la page.
Connaissez-vous des articles qui parlent de se sujets? Merci Smile

Ps. Oui on peut dire que c'est de la dépendance affective ou autre, mais je pense que les caractéristiques d'aspies ci-dessus pourraient en être d'avantage pour quelque chose. Cette relation me tient vrm à coeur et j'ai tout fait pour l'entretenir et m'investir malgré le fait qu'il ne tient pas à moi plus qu'il faut vue la façon dont il me traite et les troubles psychologiques qui l'empêchent d'entretenir une relation saine avec moi (sa peur de rejet, impulsivité, personnalité paranoïaque). Je sais que je ne devrais pas m'engager dans une relation toxique (personne d'ailleurs, ni les neurotypiques ou autre!), mais en tant qu'Aspies, nous sommes plus fragile à l'épuisement associé à tous types d'interaction sociale, effort social, source d'épuisement, environnement négatif. Les relations toxiques sont donc d'autant plus nocives pour nous (ne pas négliger l'effet de relation toxique sur les autre neurodiversité, mais nous sommes prédisposé à être sensibles aux interactions sociales les plus banales).
Quoi qu'il en soit, j'a besoin de conseil concernant les ruptures! Merci bcp Smile
avatar
Tu Quecrois
Messages : 10
Date d'inscription : 05/01/2019

Amour, rupture... pour les Aspies Empty Re: Amour, rupture... pour les Aspies

le Dim 6 Jan - 23:44
Je suis diagnostiqué autiste asperger.
J'ai subis une rupture amoureuse (ma première) en décembre 2017.
Je l'ai très mal vécu et pourtant je me suis rapidement remis avec quelqu'un.
Cela n'a pas tenu. Elle était amoureuse d'un autre dès le début.
Je m'étais mis, de mon côté, sans doute trop rapidement avec elle pour combler une sorte de vide...
Je ne sais pas si cela est dur pour tous les aspies... Moi mon deuil amoureux n'est pas terminé. C'est presque vu comme une malédiction pour moi. Peut être aurait-il fallu que je ne connaisse pas l'amour.

Quecrois.
avatar
Tu Quecrois
Messages : 10
Date d'inscription : 05/01/2019

Amour, rupture... pour les Aspies Empty Re: Amour, rupture... pour les Aspies

le Lun 7 Jan - 8:24
Mon post précédent ne donnait aucuns conseils. Tu trouveras peux être ta réponse sur le site wikihow
Bien à toi,

Quecrois
Contenu sponsorisé

Amour, rupture... pour les Aspies Empty Re: Amour, rupture... pour les Aspies

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser