Partagez
Aller en bas
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Une nouvelle Aspergirl

le Lun 18 Déc - 18:17
Bonjour,

Je suis à fond dans l'étude de l'autisme depuis que je me reconnais dans le syndrome Asperger. Au départ je cherchais pour mon fils, mais il ne semble pas autiste. J'ai réalisé trois tests en ligne avec des scores plafond quasi aux maximums dans les résultats. Je n'ai plus de doute sur mon autodiagnostic d'après ma recherche. Seulement ça va etre compliqué d'obtenir un vrai diagnostic vu mon age (37) et mon pays de résidence. Bref si je repars en France . Oui comme le dit si bien Josef Shovanec, je fais partie des autistes voyageurs, c'est mon exil à moi, ma fuite de la France. Qui soit dit en passant a été des pires pays contre les autistes. Donc les minorités fuient en général ce pays. Mais un monde meilleur est a venir, sans doute.
Voila une petite présentation flower
Messages : 37
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Marne
Voir le profil de l'utilisateur

Bienvenue

le Jeu 21 Déc - 12:00
Enchanté Amanda1

Tu es assez lucide sur la réalité de la situation en France, effectivement c'est compliqué, qui plus est adulte de se faire diagnostiquer.
Je ne connais que peu celle dans les autres nations, mais je n'ai pas de mal à croire que nous sommes mal lotis en France.

Je lis "De l'amour en Autistan" de Josef Shovanec justement en ce moment, mon amie Aspie me l'a prêté.
Ca me parle énormément. De même pour cette notion de voyage et de fuite d'une réalité triste car pleine d'incompréhensions et de déceptions.

N'hésite pas à partager tes difficultés et tes passions ici tu es la bienvenue ! =)
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Une nouvelle Aspergirl

le Jeu 21 Déc - 14:47
Ben en fait malheureusement en étudiant ce sujet, que j'ignorais totalement, j'ai enfin trouvé la clef qui me manquait. Le pire c'est que mes parents ont vite pensé à l'autisme léger pour moi mais me l'ont caché ! Je pense ne pas etre la seule. dans les années 80 Asperger était inconnu. C'est entrain de changer. La chercheuse Cazalis et sa collègue sont entrain de mettre à jour le syndrome chez les femmes. flower
Messages : 37
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Marne
Voir le profil de l'utilisateur

Cheers !

le Jeu 21 Déc - 16:52
Il est avéré qu'il est beaucoup plus dur et donc tardif de détecter des TSA chez les femmes que chez les hommes.
C'est cool si des gens contribuent dans le bon sens Smile
Ya énormément de progrès à faire et ça passe par l'explication, c'est pénible et coûteux mais ça vaut le coup.

A titre personnel je comprends parfaitement ce que ça représente qu'enfin avoir des mots à appliquer sur des sentiments de différences, d'anormalité etc que les neurotypiques peuvent te renvoyer depuis ton plus jeune âge.
Se sentir en décalage est très pénible et destructeur, avoir de la littérature pour se comprendre c'est quelque chose d'important.
Ca m'attriste toujours de voir ce fossé de compréhension si difficile à franchir dans les deux sens, cet écart qui se creuse sur vraiment rien j'estime... Il suffirait d'information; se savoir asperger et que l'entourage le comprenne profondément aussi, sache appréhender sa personne dans son entièreté comme qui on est, à sa juste valeur qui est malheureusement cachée et inaccessible sans clefs.

PS : Je sais pas si c'est clair pour toi mais je ne suis pas asperger, je me suis juste toujours senti proche et plus apte que la majorité à vous comprendre. Je n'ai que "2,5" connaissances aspies dans le sens ou l'une n'est pas officiellement diagnostiqué, l'une peu proche, et la dernière bah... je suis plus en relation intime et profonde avec, nous sommes amoureux, nous nous cherchons et cherchons à nous retrouver.


PPS : Désolé de squatter ta présentation avec un complément de la mienne d'une certaine manière =D
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Une nouvelle Aspergirl

le Sam 23 Déc - 17:11
Merci de t'intéreser au sujet ! Moi c'est en cherchant par rapport à mon fils ainé. Mais finalement je ne vois aucun autiste dans toute la famille et je n'ai pas reçu de vaccin non plus, donc je crois qu'il reste encore des facteurs inconnus pour l'autisme de haut niveau. Mais pourtant en relisant ma vie depuis le début c'était clair. Je n'ai marché qu'a deux ans et demi alors que j'ai parlé à un an. Je refusais de parler aux gens et de les regarder, je semblais ne pas les entendre donc on a testé mon audition. Je suis ici pour pouvoir enfin en parler !
Messages : 22
Date d'inscription : 23/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Une nouvelle Aspergirl

le Dim 24 Déc - 18:07
Bienvenue​ Amanda 1,
J'espère que tu trouveras sur ce forum ce que tu cherches. Beaucoup comme toi passe par des recherches et un autodiagnostic et des questionnements personnels. J'ai beaucoup douté de mon auto-évaluation et j'ai eu besoin de regards professionnels. J'ai vu une neuropsy, une psychomotricienne, deux psychologues spécialisées, une psychiatres​. J'ai récupéré une partie​ de mon dossier médical psy pour avoir le plus de documents à fournir à la psychiatre qui m'a diagnostiqué. Ceci dit, il m'arrive parfois encore de douter.
Quoiqu'il en soit, je suis content de l'avoir fait et d'avoir attendu la quarantaine pour le faire. La psychiatre me dit que j'ai une forte adaptabilité. Je crois que c'est parce que j'ai évolué dans un milieu "ordinaire". Toutes ces années ont été pénibles mais riche d'enseignements. Alors pour le diagnostic c'est comme on veut, quand et si on se sent prêt.
Quand à l'exil, j'ai connu des errements mais nul besoin d'aller loin pour se sentir exilé. Je trouve souvent asile en moi. En tout cas, je te souhaite de bonnes fêtes et beaucoup de bonheur.
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Une nouvelle Aspergirl

le Ven 12 Jan - 19:00
On est pas loin en age; et il parait que en approchant de la quarantaine on se connaît mieux, mais il faut chercher !
Il y a peu de monde qui vient sur le forum on dirait
Sinon je ne fais pas "les fetes" car leur signification ne m'a pas convaincue et que j'ai fait d'aures recherches la dessus )) Smile
Messages : 59
Date d'inscription : 08/01/2018
Age : 65
Localisation : languedoc
Voir le profil de l'utilisateur

du monde sur le forum

le Ven 12 Jan - 22:28
bonsoir,
Tu ne parles seule... on te lit....

Amicalement

Max
Contenu sponsorisé

Re: Une nouvelle Aspergirl

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum