Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 1
Date d'inscription : 30/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Avis sur un jeune enfant

le Sam 30 Sep - 11:36
Bonjour à tous,

Je souhaiterais avoir vos avis...
L. a 3 ans et 3 mois bientôt. Il a été scolarisé pour la première fois à la mi-août 2017 (académie de la R.) et n'avait jamais fréquenté de crèche auparavant. A la maison, c'est un petit garçon énergique, toujours en activité, toujours en train de courir, qui s'amuse et rit beaucoup,  petit dormeur (il ne fait pas toujours la sieste mais quand il la fait , il la commence par exemple à 16h de l'après-midi et la finit vers 18h30). Il a toujours fait des nuits complètes cependant  mais a du mal à s'endormir avant 21h30. Il parle fort, est sujet à des crises de colère mais est très affectueux, aime faire des câlins. Il a une passion pour les voitures , proche de l'obsession. Il a marché tardivement et a encore du mal à formuler parfaitement des phrases mais sait nommer énormément de choses. Avant de se mettre à parler, il y a eu une longue période où il ne faisait que chantonner l'air des comptines qu'on lui faisait écouter et il les chantonnait parfaitement justement. Il connait les nombres jusqu'à 15 depuis l'âge de 2 ans , il repère toutes les formes, et toutes les couleurs depuis cet âge également. Cependant, il y a chez lui un phénomène d'écholalie. Il répète les questions qu'on lui pose et n'y répond pas, ou répète les phrases qu'on lui dit. Il apprécie le son du piano, aime tout ce qui se rapporte à la météo, au ciel, à la lune, aux étoiles, pose parfois des questions inattendues comme "C'est quoi l'électricité?", "C'est quoi le jour?" Dans la voiture ou lorsqu'il se promène, il est très curieux de ce qu'il voit autour de lui et n'arrête pas de demander "C'est quoi là-bas?", "C'est quoi ce bruit?"
L'acquisition de la propreté est très lente chez lui; aujourd'hui encore, il fait pipi une fois par jour dans la culotte, surtout pendant la sieste. Il se raconte de plus en plus d'histoires et on l'entend parfois monologuer , parler à des personnages imaginaires mais ce n'est pas toujours compréhensible.
A l'école, la maîtresse a remarqué que lorsqu'elle lui parle, il détourne la tête et puis ensuite fait le perroquet. Il refuse de faire la sieste, parle, dit des choses pas toujours compréhensibles, va parfois jusqu'à sauter sur son matelas et dérange les autres. Parfois, il se réveille en pleine sieste et hurle "maîtresse". Elle l'a isolé dans un coin de la salle de cours pendant la sieste, mais rien n'y fait. Décision a été prise par elle de le sortir de sa classe à ce moment-là et de l'intégrer à une autre classe pour voir sa réaction. Lorsque l'enseignante élève la voix pour le gronder, il rit, ce qui la déconcerte. Il refuse les activités en groupe, préfère observer et rester seul. Dans les activités pédagogiques d'apprentissage, elle affirme qu'il n'agit pas immédiatement, qu'il faut lui répéter quatre à cinq fois la consigne pour qu'il la comprenne mais  au cours de la journée, il fait, à un autre moment,  ce qu'on attendait de lui auparavant. Il a du mal à descendre et monter son pantalon seul lorsqu'il va aux toilettes, il faut qu'on l'aide. La maîtresse dit qu'il n'est pas manuel mais "dans son monde". A la récréation, il ne joue pas avec les autres, quand on le met sur un tapis avec d'autres élèves à côté de lui, il se met même à les embêter en les pinçant par exemple.
Il a une soeur, beaucoup plus âgée que lui (elle a 12 ans et est en classe de cinquième). Les relations ne sont pas toujours simples entre eux car il aime bien l'embêter et fait montre parfois de jalousie lorsqu'on s'occupe de sa soeur et non de lui (fait du bruit lorsqu'on parle à sa soeur, vient la toucher, lui parler fort aux oreilles). Sa soeur ne joue pas autant qu'on le voudrait avec lui.
Si des adultes qui lui sont familiers ou des  parents parlent entre eux et qu'il est présent, il attire l'attention en s'allongeant sur le sol, face contre terre, les mains sur les yeux.
Il va à l'école les lundis, mardis, jeudis et vendredis (école privée, classe de 25 élèves avec institutrice et Atsem).
Il voit une orthophoniste une fois par mois, car à l'âge de deux ans, il s'est mis à bégayer du jour au lendemain sans que l'on ne comprenne pourquoi. Ce bégaiement a cessé après une semaine et demi. L'orthophoniste lui pose beaucoup de questions mais là encore l'écholalie apparait. Elle a remarqué qu'il entendait des bruits parfois lointains et savait les identifier.
Il voit également une pédiatre deux fois par an. Cette dernière a une suspicion de précocité, l'orthophoniste pour un léger asperger...
Messages : 2
Date d'inscription : 10/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

prenez RV au Centre de Ressources Autisme de votre région

le Mar 10 Oct - 19:53
Bonjour, mon fils actuellement âgé de 7 ans et demi a présenté les mêmes signes (et bien d'autres encore).
On nous a parlé de nombreux diagnostics, avons fait des tests à n'en plus finir, le plus souvent inadaptés ou ininterprétables.
Dans ces cas complexes, et surtout si un professionnel a évoqué Asperger, il faut avoir un diagnostic fiable, et les pédopsychiatres qui ne sont pas spécialisés ne savent pas...
Nous avons finalement réussi à n'obtenir un diagnostic précis qu'en faisant un bilan complet au Centre de Ressources Autisme, seul capable de diagnostiquer notamment les formes les plus légères.
Donc n'hésitez pas à prendre rendez vous, même si les délais sont très longs...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum