Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 18
Date d'inscription : 26/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un monde de trois fois rien

le Mar 16 Fév - 11:25
Quand on voit qu'avec seulement quelques pièces différentes et un espace prévu pour les faire évoluer (le plateau de jeu), plus quelques règles simples, on peut dérouler des parties infiniment variées, vivantes, subtiles, complexes, comment ne pas penser à notre monde qui, lui aussi, est infiniment varié et complexe et pourtant uniquement constitué de quelques particules élémentaires matérialisées dans un espace donné, et obéissant à quelques lois physiques... Un monde infiniment changeant et pourtant toujours le même, où s'affrontent des civilisations dans des combats homériques jusqu'à ce que l'une d'elles soit déclarée "échec et mat". Qui sont les joueurs ? Pallas-Athéna contre Poséidon ? Que sont les pièces ? Vous et moi ? Parfois on dit "Il faut de tout pour faire un monde". Non, il faut trois fois rien pour faire un monde. Trois fois rien pour faire un jeu. A l'origine, juste une idée de jeu. Une idée de monde.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum