Forum de l'Association ASPERGER-AMITIE

Ce forum est dédié aux échanges concernant le syndrome d'Asperger

Derniers sujets
» Mes huit premières heures d'Aspie
Lun 19 Déc - 18:13 par HBF

» l'apprendre à 37 ans. Entre soulagement et ...
Lun 19 Déc - 18:06 par HBF

» hello à tous depuis paris :)
Dim 18 Déc - 18:20 par HBF

» Présentation Anael
Dim 18 Déc - 18:09 par HBF

» Salut tlm :)
Dim 18 Déc - 17:53 par HBF

» Présentation de rooter
Sam 17 Déc - 13:37 par lologm

» mon fils de 16 ans vient juste d'être diagnostiquer asperger
Sam 26 Nov - 1:44 par nifa

» - Sondage - Situation
Mer 23 Nov - 20:25 par HBF

» - Sondage - Alimentation
Mer 23 Nov - 20:15 par HBF

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bonjour, je me présente!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bonjour, je me présente! le Jeu 19 Nov - 14:08

Bonjour à tous,

Je me décide à m'inscrire sur un forum autour du syndrôme d'asperger car j'ai besoin d'échanger avec vous.

J'ai été très investie dans une association pour les enfants précoces pendant des années (qui ont été très bénéfiques pour mes enfants et pour moi-même!) mais je voyais bien que mon fils (et d'autres d'ailleurs..) n'avait pas qu'une problématique liée à cette "précocité" décelée très jeune par l'éducation nationale, et confirmée par un Wisc.

Après des années d'enfer à l'école, un neuropsy nous parle du syndrôme d'asperger. Sur le coup nous avons un peu mis de côté ce diag, ne le comprenant pas (pour nous, un asperger était autiste, avec l'image complétement fausse que nous avions sur l'autisme à ce moment-là).

Et puis, les années collège étant toujours aussi compliquées, et notre fils de plus en plus mal, j'ai décidé d'appeler le CRA, qui m'a renvoyé vers une psycho spécialisée dans ce type de TED.

Pour la première fois de ma vie je me suis sentie comprise. Cette femme ne connaissait mon fils que depuis 10mn et elle me décrivait tout de lui.

Il m'aura fallu encore quelques mois pour apprendre, comprendre, et mettre en place les aménagements dont il avait besoin pour se sentir bien dans son quotidien. Si à la maison il est maintenant heureux, ce n'est pas le cas au collège.

Je passe donc pas des moments de tristesse et de sentiment de solitude qui m'ont amené à écrire sur ce forum, afin d'y trouver peut-être le soutien et le partage dont j'ai besoin pour accompagner mon fils vers une vie épanouissante malgré sa différence.

Dans l'attente de vous lire,

Sandie

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum