Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 2
Date d'inscription : 13/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Un peu perdu...

le Jeu 13 Aoû - 13:25
Bonjour,

J'ai la quarantaine et je me pose des questions sur moi-même depuis des années. Après avoir découvert par hasard ce qu'est le SA, j'ai eu l'impression que cela répondait à pas mal d'interrogations sur mon comportement, mais je n'ai jamais effectué de test médical en ce sens.

Bon, ce n'est pas facile comme exercice... Malgré l'anonymat d'internet, se dévoiler comme cela est très dur.

Pour faire simple, j'ai des "troubles sociaux", en vrac : je n'aime pas être avec du monde car je ne me sens jamais à ma place, je ne sais pas bien reconnaître les émotions sur les visages, pire encore, j'ai du mal à reconnaître les visages et à mémoriser les prénoms des gens (ce qui occasionne parfois des situations délicates).
Côté communication, idem, les émotions et le second degré, j'ai du mal à les comprendre dans le langage, mais j'utilise souvent le second degré.
A côté de ça, les bruits m'insupportent (chien qui aboie, conversations bruyantes, portes qui claquent, montres qui tiquent, etc) mais j'aime la musique : elle m'aide à me concentrer sur ce que je veux faire, mais surtout pas pour danser, ça me semble complètement "artificiel".

Du coup, je suis seul. En fait, j'ai toujours été seul, même gamin, pas de vrais "amis inséparables".
Ok, j'ai été marié, mais évidemment ça a été un échec (elle me traîtait parfois "d'autiste"... le comble).

D'ailleurs, cela m'a valu (cause ou effet ?) une jolie dépression qui m'a fait pousser pour la première fois de ma vie la porte d'un psychiatre, lequel m'a "diagnostiqué" comme étant "précoce" et lorsque j'ai évoqué Asperger, la réponse a été "Oh non, aucune chance, c'est génétique !". Ah bon.

Voilà, en gros, ma situation. J'ai parcouru en large et en travers des articles traîtant d'Asperger et je m'y suis souvent reconnu, mais d'un autre côté, je me fais la réflexion (stupide sans doute) que "je pense pourtant normalement"...


Si ce forum peut m'apporter une chose, c'est sans doute la possibilité d'échanger avec des gens qui ont réellement le SA et en savoir plus sur ce qui me caractérise peut-être.

Donc à suivre, ou pas... on verra.
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un peu perdu...

le Jeu 13 Aoû - 15:40
Salut marooned. Bienvenue Smile
Tu as sans doute raison de t'interroger, je suis diagnostiquée et je me retrouve dans les quelques spécificités qui te caractérise. Comme toi je n'aime pas être avec des gens car je me sens seule et incomprise, trop différente, j'ai aussi des difficultés à reconnaître les visages. J'ai aussi des hypersensibilités sensorielles, le bruit étant sans doute ce qui me blesse le plus.
Jamais eue d'amis non plus enfant et ado (et juste un adulte Very Happy )
Je ne sais pas ce que tu entends par "penser normalement" par contre.
Si tu veux, tu peux poser des questions.
Messages : 2
Date d'inscription : 13/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un peu perdu...

le Jeu 13 Aoû - 18:12
Merci pour ta réponse eorlingas.

Pour "penser normalement", je ne sais pas comment expliquer cela... J'ai l'impression à la fois d'être différent et d'être "comme tout le monde".
Ce n'est pas évident à formuler... Disons que si j'étais franchement différent, soit avec une "capacité" exceptionnellement élevée ou au contraire une "défaillance" forte quelque part (quoique du côté social, ça semble être le cas), je pourrais me juger réellement "différent", mais là, comme je le dis plus haut, c'est vraiment une impression d'être comme tout le monde et différent à la fois (je me répète, mais j'ai mis facilement 10 minutes à taper ce message).

Enfin bon, d'un côté, je me dis que si je suis vraiment "un Asperger", ça met un nom sur mon trouble global, mais sans réellement me donner de solution, hormis le fait de pouvoir échanger avec des personnes "semblables" (oui j'aime beaucoup les guillemets !) et comprendre un peu mieux comment je fonctionne.

Pour le bruit, je suis comme Superman : ma kryptonite, c'est le papier à bulles !
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un peu perdu...

le Jeu 13 Aoû - 18:31
Bon pour la pensée, la façon de penser, de fonctionner, de toute façon c'est trop difficile à comparer ou à rapprocher, aspie ou non, tout le monde à sa façon d'avancer dans la vie Smile

Moi aussi j'use beaucoup des guillemets dans mes conversations écrites Very Happy

Non, c'est sûr, même si tu es aspie ça ne va pas vraiment te donner de solutions, bien que pouvoir comprendre les raisons de tes difficultés et de constater que d'autre les partages peuvent quand même t'apporter quelque chose.

Je déteste les bruits aiguës, mais pas que, seulement ça me prendrais la soirée de faire une liste Smile
Contenu sponsorisé

Re: Un peu perdu...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum