Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 15:22
Non ce n'est pas une blague . Ce sont mes 4 instruments fétiches. Et je ne suis pas tombée amoureuse du magasin de musique mais du musicien hi hi
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 15:25
C'est très impressionnant. Tu arrives a concilier pratique du piano et de la guitare? Tu n'es pas genée pour l'attaque au piano?
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 15:45
Non en fait il suffit juste de se remettre dans le bain selon l'instrument. Avec ceux a corde c'est simple. La batterie c'est une question de synchronisation. Et le piano de loin un de mes gros favoris. D'ailleurs mon rêve est d'en acheter un a queue. Je met des sous de coté lol
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 15:53
J'aime beaucoup le piano, moi aussi. Je pensais que tu serais genée pour en jouer, a cause des ongles. Comme il faut un peu de longueur a la main droite pour la guitare et que, pour le piano, si on ne veut pas limiter son repertoire, il est preferable d'avoir les ongles tres court.
Pour le piano a queue, c 'est clair qu'il vaut mieux commencer a epargner tres tot. Very Happy
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 16:47
Je me ronge les ongles hi hi hi . Ça ne m'a jamais gêné pour la guitare.
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 16:47
Bon par contre mes doigts sont dans un sale état
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 16:50
Je veux bien te croire! Avec le violoncelle, mes doigts ont degustés aussi Very Happy
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 16:59
C'est a ça que l'on reconnait les musiciens.
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 17:01
Oui, c'est sûre. Pas moyen de se tromper
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 18:43
Ah la la, j'aurai adoré apprendre à jouer du piano. J'en ai un depuis peu, mais j'ai pas de temps à lui consacrer... un jour peut être.
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 18:47
C'est vrai que ça demande beaucoup de temps de savoir jouer d'un instrument, et quand on sait qu'en musique, on apprend toute sa vie...
Perso, si un jour je dois m'essayer a un deuxieme instrument, je choisirai le saxophone
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 19:10
Ah ouai, pour le coup , plus rien à voir avec le violoncelle et les cordes. comme ça tu pourras te ronger les ongles toi aussi Wink

avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Lun 26 Jan - 19:13
Oui, je suis une nana assez eclectique...
Pour les ongles, je crainds qu'il n y ait plus grand chose a ronger, au violoncelle aussi il est impossible de jouer avec des ongles Sad
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 8:57
Je reviens sur le fil après le passage que j'ai lu hier.

Quel est votre point de vue sur ces déficiences de l'imagination qui semblent être un élément clef du diagnostique chez l'adulte ?

Je cite "
1- Manque de ressources variées et spontanées, adaptées au niveau de développement, pour faire semblant.
2- Inaptitude à raconter, écrire ou créer de la fiction spontanée, sans script et sans faire de plagiat.
3- Soit manque d'un intérêt pour la fiction ( écrite ou interprétée ) en adéquation avec le niveau de développement, soit intérêt pour la fiction restreint à son éventuel fondement factuel ( par exemple : science-fiction, histoire, aspects techniques d'un film
"
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 10:04
Salut ludovic,
Je ne sais pas si ça repondra a ta question mais c'est vrai que j'ai toujours eu du mal a faire semblant. J'ai essayé, enfant, pour pouvoir me joindre aux autres mais je n'ai jamais compris le ressort, le mecanisme, j'essayais d'imiter ce que je voyais mais c'était si peu naturel et convaincant que je me rendais encore plus bizarre aux yeux des autres. Je ne sais pas pourquoi, c'est ainsi, voila tout.
Pour le manque d'imagination, c'est vrai que, personnellement, mon monde ne sort pas du néant, ça n'est presque jamais ex nihilo, mais toujours inspiré par l'imagination de ceux qui en on plus que moi.
Et, la aussi je ne sais pas si ça va t'aider, mais je suis plus à l'aise pour tout ce qu'il y a autour de la fiction, tout l'aspect technique. J'adore créer des personnages, leurs caractères, histoires, penser à un environnement, des technologies... mais pour le script, c'est très compliqué. J'installe la structure de l'histoire, je l'encadre, mais je ne script rien par écrit, je laisse mon esprit faire le travail, donner la vie à tous cela.
Je ne me pense pas capable de faire ce que toi tu fais, quand je lis les histoires que tu as eu la gentillesse de me faire partager, je vois à quel point je peux être limiter.
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 11:10
Tu veux dire que ton monde "imaginaire" est créé de toutes pièces avec des éléments tirés de divers univers déjà existants, tu les agence, crée des liens nouveaux entre eux, des principes de fonctionnement. Et quand tu dis que tu laisse ton esprit les animer, tout se déroule donc selon un fil pré-établi ? comme des routines immuables ? c'est peut être ce qui les rend rassurant ? Il n'y a donc aucune place pour le hasard ou des situations imprévues ?

Bon s'il s'agit d'une caractéristique nécessaire, je crois que je peux déjà m'éviter un diagnostique Smile

Mais pour moi c'est très abstrait, car, en réalité, dans l'imaginaire, peut il y avoir autre chose que le fruit empirique de notre existence.
Enfin, lorsque l'on imagine, est ce qu'on peut le faire à partir d'autre chose que le réel, ou l'existant ?
Lorsque j'écris, cela me prend beaucoup de temps, de recherches, alors où est la frontière entre l'imagination et la mutation du connu ?

avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 11:24
Tu touches là au fondement meme de la mecanique du procédé de création : peut-on réellement, totalement, créer quelque chose ou sommes nous dans un plagiat perpétuel?

Pour ton analyse de mon monde, tu as complètement raison : aucun imprévus, pas de surprises, je suis seule maître à bord. Donc oui, c'est rassurant.
Mes personnages, effectivement, sont inspirés d'univers que je connais. Ce sont des personnages dont les caractéristiques me rassurent, me sécurisent.
Je m'inspire de monde que j'aime et, oui, j'arrange tout ça à ma sauce. J'ai trouvé un moyen, une raison, de les réunir, je les parques sur mon île et ils m'appartiennent, ils sont à moi! Smile
Si cela te prends du temps, tout le travail en amont, moi c'est ce que je préfère, je devrais te donner des éléments et toi tu en ferais une histoire!
Cela dit, je trouves que ton monde est aussi très inspiré par tolkien, si tu as une vie riche et bien remplie, l'imbrication des 2 peut se faire naturellement, sans que cela t'exclus du SA.
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 11:34
Chiche !!! Je crois que ça me plairait Smile

Pour le reste tu as surement raison. Et c'est certainement en partie ce qui fait la difficulté à poser le diagnostique.
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 11:37
Je crois que ça me plairait beaucoup, moi aussi.
Je trouves l'idée géniale!(et je ne dis pas ça parce qu'elle vient de moi Very Happy !)
Je vais travailler la dessus et dès que j'aurais assez de matière, je te retrouverais en MP.
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 12:02
J'ai énormément d'imagination. J'adore imaginer des histoires totalement saugrenues.... Pour le reste du débat j'ai pas trop la force d'y participer même s'il est très intéressant
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 12:20
Salut mashka,
Quand tu le sentira on pourra revenir là-dessus, si tu veux. C'est vrai que c'est interressant, meme dans les oeuvres de fantasy les plus connues, ils n y a pas de vraies creations, au sens le plus exigeant du terme. Meme dans la saga des harry potter, jk rowling a pris presque tout les élèments dans le folklore, elle n'a pas inventée le mythe de la sorcellerie et elle a usée et abusée de tout les clichés. Idem pour mon precieux tolkien, la base c'est un univers d'elfes, de nains, de magiciens, des héros, des rois, des guerres de pouvoirs... des codes déjà existant.
Bon, je chipote parce que tout le travail autour est énorme.
Je suis plus impressionnée par une saga comme star wars où là il y a une création totale, tant dans les mondes que dans les espèces. Mais pour l'intrigue, par contre, on sent bien les influences de la mythologie grecque et du code de la chevalerie. Mais c'est incroyablement travaillé!
Pardon, je suis bavarde dès que j'aborde certains sujets...
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 13:08
C'est intéressant a lire en tout cas !
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 13:09
Merci, tu es gentille
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 13:26
Ne t'excuse pas, je crois qu'on partage ton intérêt sur le sujet, c'est super intéressant. J'attends ton MP avec impatience Very Happy

Dans les références en fiction il y a quand même Dune, même si tu as raison, en grattant, on trouve toujours des références ailleurs.

Coucou Mashka, je suis content que tu apporte de l'eau à notre moulin. Tes interventions même les plus courtes seront toujours bienvenues.
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

le Jeu 5 Fév - 13:29
Ah oui, j'oubliais Dune! J'en ai oublié d'autre aussi : star trek, avatar...
Je vais bosser pour notre petite histoire et dès que je suis satisfaite, je te l'envoie.
Contenu sponsorisé

Re: Le syndrome d'asperger guide complet de Tony Attwood

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum