Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 13 Déc - 10:04
Et a éviter aussi les ' psy ' qui vous parleront de maladie mentale et qui préconiseront un séjour en psychiatrie ou des anti psychotiques
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 10/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 13 Déc - 10:30
Ce fil est entrain de dériver, si vous voulez parler de vos inquiétudes Hugo2007, merci d'ouvrir un nouveau fil à ce sujet. Je comprend que vous soyez préoccupé par le devenir de votre fils et vous avez bien raison. Merci de votre compréhension.

En ce qui me concerne, je suis aussi inquiet pour Casi qui nous a fait part de ses difficultés dans ses derniers message sur ce fil qui lui est dédié. Pour cette raison, je reposte mon message précédent :

Coucou Casi,
Comment vas-tu ? Ca fait longtemps que nous n'avons pas eu de tes nouvelles. J'espère que tu vas bien et as retrouvé le moral.
Moi, je suis entrain de retrouver la patate, même si je suis toujours autant désespéré par les femmes.
A bientôt,
Nicolas
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 13 Déc - 10:32
Bah tu sais y a pas de quoi être inquiet . Les gens vont et vienne ici sans parfois redonner de nouvelles . Surtout les asperges on peut laisser beaucoup de temps s écouler
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 10/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 13 Déc - 10:33
Je sais je sais je sais mais est-ce vraiment le bon fil pour parler de son fils Hugo ?
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 13 Déc - 10:39
Ben en effet vaut mieux créer un post a part mais si c'est quelqu'un de pas doué d'internet qui sait pas comment on ouvre un post ça peut se comprendre
avatar
Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 13 Déc - 10:52
oui, il manque à ce forum un modérateur capable d'effectuer ce genre d'opérations...
Messages : 9
Date d'inscription : 21/10/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Sam 20 Déc - 20:07
Bonjour à nouveau Smile

Je suis désolé de ne pas avoir donne des nouvelles (j’ai l’impression de passer ma vie à dire ca). Je vais un peu mieux, je chasse les pensées noires en faisant du sport et tout ma vie se bénéficie de ca (j’arrive au moins a faire les choses basiques que des fois sont si difficiles). Je fais même des efforts et je sors de chez moi, je me suis propose de me faire des amis mais mon physique me posse problème.

En fait il y a plein de mouvement sur le forum ce dernier temps, je profiterai des vacances pour vous lire plus tranquillement. Very Happy

Je suis contente pour toi Kony, j’espère que tu ne perdras jamais la patate ! Etre en couple… je ne saurais pas quoi te dire, sinon que je te souhaite que tu trouveras un jour ta femme pourquoi pas. Je l’ai lu le même jour qui a été posté, ton message, mais l’autre message m’a un peu perturbe, puisque moi-même je ne suis pas diagnostiqué et je ne savais pas quoi lui répondre. Ca m’a replongé encore sur des questions.

J’ai compris ce qui était dur et qui me faisait sombrer. J’ai toujours vécu avec l’espoir de devenir normale, j’apprenais toujours des choses sur les personnes NT et je les imitais pour me intégrer, j’essayais de comprendre sa pensée, c’était mon moteur (quelque part peut être aussi mon obsession). C’est vrai j’ai toujours dépasse mes limites pour devenir la meilleur version de moi-même, mais je dois avouer, que peut être, ce que je cherchais s’était d’être enfin normale, de pas sortir du lot? la dessous grosse doute, clairement en plein questionnement existentiel encore une fois :/

Etre consciente que on ne serai jamais comme les autres. C’est douloureux d’accepter de perdre cet espoir, de s’accepter en fait. Et accepter que la plus part des personnes qui t’entourent ne te comprendront vraiment jamais.

Merci encore pour vos réponses a la question précédente, j’ai décide de me diagnostiquer comme asperger. Et une question m’est survenu a l’esprit: est ce que s’est possible de choisir sur quoi tu veux être diagnostique ou pas? Parce que il y a une autre chose apparemment selon ma psy mais je ne suis meme pas encore prête à l'envisager.

Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 0:07
Ben si tu fais les démarches au sein d'un CRA c'est pour un diagnostique sur le SA. Pourquoi ta psy pense a quoi d'autre? qu'on rigole un peu . Perso je suis bien heureuse de pas être comme les autres comme tu dis quand je vois leur ignorance ; leur manque de personnalité. La plupart des gens sont fades et sans intérêt .
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 10/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 0:25
Bonjour Casi,

Je suis content d'avoir de tes nouvelles.
Le diagnostic ne signifie pas que tu ne seras jamais comme les autres, c'est plutôt un bilan sur soi pour mieux se connaître. Enfin, c'est comme cela que je le vois. Personnellement, je ne me sens pas si différent d'être des autres, j'ai des envies similaires, les mêmes besoins, je ressens les mêmes choses, seul ma façon de les exprimer diffère... Cela dit, je détonne toujours un peu dans un groupe. Et effectivement, j'en souffre, par exemple je sais que je suis sujet à moquerie et qu'à compétence égale (ou même supérieur), on me fera toujours moins confiance... Je n'ai jamais vraiment réussi à surmonter cela et à l'accepter. Et au fond, cela m'a toujours fait perdre confiance. Le premier qui me dit que les autres on s'en balance et l'essentiel est d'être soi-même, je le démolis sur le champ. J'ai trop souffert de cela. A une époque où les apparences ont pris une importance énorme, on ne peut pas dire ça sans être profondément hypocrite. Je ne sais pas si les NT peuvent imaginer combien c'est difficile de s'accepter quand on essuie le rejet presque systématique des autres.

Un autre trait qui me fait souffrir est ma naïveté dans les relations aux autres. En effet, j'ai tendance à faire trop facilement confiance aux autres et à me confier trop facilement. On me dit souvent que je suis souvent trop gentil et je dois avouer que c'est bien vrai, je fuis le conflit comme la peste. Cela me conduit trop souvent à des situations d'abus dont je ne sais pas me défaire. Et d'un autre côté, j'ai beau me dire "il faut que je m'impose et ne me laisse pas faire", je me fais toujours enfumer aussi facilement, à croire que c'est pathologique. Je ne sais pas mettre de limite avec les autres et certains en profitent, surtout au travail. Et lorsque j'essaie de le faire, cela se retourne souvent (voir systématiquement) contre moi et me fait perdre encore plus confiance. Ah si je savais me défendre de la bêtises des autres que le monde serait beau.

En ce qui concerne les femmes, je pense que tu as compris que c'était un sujet récurrent pour faire des plaisanteries. Hé oui, bien qu'estampiller autiste authentique, j'ai des hormones comme tout le monde et cela n'est pas toujours facile à gérer. Physiquement je ne pense pas être rebutant mais par contre je manque de malice et de confiance, à un tel point que cela est rédhibitoire pour séduire quelqu'un. Je ne renonce pas mais c'est parfois difficile d'accepter que les filles préfèrent trop souvent un bon connard :
"Moi je suis qu'un pauvre gars, ils m'appellent l'idiot
celui qui fait peur aux bêtes, qui fait mal aux oiseaux.
Mais faut pas croire, tu sais moi j'suis pas méchant
j'ai juste l'air maladroit, je sais juste pas comment
faut leur parler aux filles, faut leur parler aux filles ...
Moi j'serais toujours gentil avec elles
mais les filles elles aiment pas qu'on soit gentil, elles aiment pas."
Saez - Regarder pleurer les filles.
Cette chanson résume bien mon dilemme sur le sujet.

Sinon fais attention à toi, la poursuite constante de l'amélioration de soi-même peut conduire à la dépression, il est louable de chercher à s'améliorer : "j’ai toujours dépasse mes limites pour devenir la meilleur version de moi-même". Mais lorsqu'on échoue et au fond c'est toujours le cas (yc pour les NT) car on en fait jamais assez. Sans pour autant se laisser aller, je crois qu'il faut savoir renoncer à l'amélioration de soi-même qui est au fond une fuite. D'ailleurs, c'est lorsqu'on finit par accepter avec lucidité certains traits qu'on tient pour des défauts qu'on finit par changer et les dépasser.

A bientôt,

Nicolas


Dernière édition par kony le Dim 21 Déc - 17:16, édité 1 fois
Messages : 9
Date d'inscription : 21/10/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 16:37
Comme tu dis Mashaka… faut mieux rigoler avec les psy! Il y en a de ceux personnages… quand j’étais suivi par elle pendant ma jeunesse elle pensait que j étais très grave, psychotique schizophrene.

Mais moi elle m’avait dit que je n’étais pas folle (c’est vraiment ca que j’avais besoin d’entendre pour aller mieux), elle a dit a mes parents de me laisser tranquille, l’ambiance a la maison s’est améliore et moi avec, et je suis tout simplement parti avant le diagnostique. Maintenant  j’ai su mieux m’imposer pour lui faire voir les choses vraiment comme je les vois. Elle a parlé d’une personnalité différente à ceux des personnes normaux et des psychopathes, d’une hypersensibilité évidente et d’une grande intelligence.  C’est sur ce dernier terme que ca bloque.

En fait je crois que de son point de vue (clairement NT) une autre mode de pensée qui est sans doute un autre type d’intelligence peut être mal interprété comme une grande intelligence. C’est vrai que j’arrive a faire une « vie normale », voir a m’en sortir mieux que la norme (grâce a une analyse constante de tout et une utilisation permanent de la logique) dans tous les domaines sauf pour les amis-relations. Je ne suis pas bête (quoique des fois...), mais je ne suis pas plus intelligente que des personnes asperger qui parlent aisément plusieurs langues et qui on plusieurs carrières universitaires et des doctorats, et que pourtant ne sont pas des HQI que je sache.
Enfin depuis la jeunesse la relativité sur ce qui était la vérité ou la réalité (et aussi de la douleur et la souffrance Mashaka) m’a posé des problèmes. C’est pour cela que j’utilise souvent les probabilités et pourcentages quand j’analyse quelque chose (normalement une situation, pour prendre une décision), et c’est en fait les pourcentages  qui me rendent triste à ce sujet.

Encore que les personnes asperger logiquement on se entende mieux entre nous, on n’est pas nombreux. Ca va de 0 et quelque au 1 % il me semble, mais il parait que ca augmente avec les années, je suppose aussi du fait que le sujet se connait mieux et que les générations avant ou juste après les années 90 qui n’avaient pas été repérés le sont petit a petit. Donc je me dis que connaitre des personnes comme moi avec lesquelles je pourrais partager des choses qui m’intéressent et être vraiment moi il y a peu de probabilités dans la vie de tous les jours (sauf des forums comme ceci : merci du fond du cœur). C’est comme j’ai dis avant : « accepter que la plus part des personnes qui t’entourent ne te comprendront vraiment jamais. » le fait de être pleinement consciente et l’intégrer qui me fait mal dans le court terme, maintenant. Je suis consciente aussi que c’est le prix a payer pour mettre un nom  aux choses différentes qui a toujours eu en moi. Et je me suis rendu compte que ca implique dans le long terme que étant le problème mieux cernée la solution puise être maintenant plus adapté a mon cas et donc, un nouvel espoir pour le futur.

En fait c’est très intéressant ce que tus dis Kony « il faut savoir renoncer à l'amélioration de soi-même qui est au fond une fuite. »  en parlant de s’améliorer soi même pour être plus intégrée avec les NT (si j ai bien compris). Faudrait que je réfléchisse à ca calmement, l’amélioration comme une fuite, intéressant. C’est possible, mais j’avais l’impression que ça faisait quelque part parti de moi. En tout cas je me retrouve énormément dans tes souffrances.

Personnellement je n’ai pas d’échec comme tel avec les NT maintenant (tout simplement je perd le contact), ca s était le cas quand j’étais petite, mais la différence moi je la voyait pas autant dans la communication (trop polie et développé oui) comme pour la superficialité des propos des enfants de mon âge. C’est peut être un peu ca je pense que dit Mashka « je vois leur ignorance ; leur manque de personnalité. La plupart des gens sont fades et sans intérêt » en tout cas je pensais que ca passerait avec l’âge…  Laughing

Je suis tellement heureuse de pouvoir parler avec vous, j’arrive a mieux réfléchir du fait que je dois le communiquer, et donc relativiser sur certains points sombres.
Merci pour votre temps et vos réponses.
Passez une très belle journée. Very Happy
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 10/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 17:49
En ce qui me concerne, je suis clairement plus doué (mais aussi sous doué) pour certaines choses et j'ai pris l'habitude de relativiser pour ne pas susciter trop de jalousie.

Sinon depuis que j'ai revendu ma télé, je suis quand même moins toucher par la médiocrité ambiante. Il faut relativiser, il y a bien sur une forme de médiocrité dans la société détestable et la télé en est un miroir grossissement, l'encourage même. Aller vous balader dans les rues, rencontrer des gens et vous verrez par vous-même, les gens ne sont pas tous si idiots.


Dernière édition par kony le Dim 21 Déc - 19:23, édité 1 fois
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 18:59
Casi : Ce n'est pas parce que l'on est HQI que l'on est plus intelligent . Cela n'a rien a voir c'est juste une question de chiffre en ce qui concerne le QI. Kony : Pfff arrête ça m'agace de lire cela . Sans parler de la tv la grande majorité des gens sont cons et ignorants. Je le vois tous les jours et en direct . Pas a la tv . C'est comme les gens qui disent que la solidarité existe encore. Mouais bah pas par chez moi en tout cas !!!!
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 19:00
Alors je ne dis pas il existe des exceptions et ça sauve la donne . Mais c'est de l'ordre de quoi ? 2%...,
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 10/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 19:43
Ce que j'aime bien avec toi Mashka, c'est que tu mets pas de filtre.
En effet, on va pas se voiler la face, il y a encore pas mal de conneries et d'ignorance dans ce bas monde. Pour ma part, je le vois surtout au travail et en effet l'étroitesse d'esprit de certain fait peur. Cependant, j'ai un poste assez qualifié et tous mes collègues ne sont pas pourris. Franchement, je crois qu'il est possible d'échapper à la niaiserie ambiante, mais dans ce cas il faut mieux éviter les centres commerciaux sans âme, la télé, la culture facile... En tous les cas, mes derniers passages à Paris m'ont laissé entrevoir que c'était possible.
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 10/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 19:47
Sinon, je suis bien d'accord avec toi. HQI ne veut pas dire forcément intelligent mais juste que tu as des capacités intellectuelles au-dessus de la moyenne et l'intelligence ne se résume pas qu'à l'intellect. C'est quelque chose de bien plus vaste et à la rigueur tu peux être intelligent et B(as)QI.


Dernière édition par kony le Lun 22 Déc - 15:34, édité 2 fois
Messages : 424
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 24
Localisation : deux-sèvres
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle au forum

le Dim 21 Déc - 20:59
Oui il existe encore des perles rares . Encore faut il avoir la chance de tomber dessus . Ceci dit il y a des lieux ou on peut être sur d'en trouver . Encore faut il avoir le courage de s'y rendre.
Contenu sponsorisé

Re: Nouvelle au forum

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum