Forum de l'Association ASPERGER-AMITIE

Ce forum est dédié aux échanges concernant le syndrome d'Asperger

Derniers sujets
» Mes huit premières heures d'Aspie
Lun 19 Déc - 18:13 par HBF

» l'apprendre à 37 ans. Entre soulagement et ...
Lun 19 Déc - 18:06 par HBF

» hello à tous depuis paris :)
Dim 18 Déc - 18:20 par HBF

» Présentation Anael
Dim 18 Déc - 18:09 par HBF

» Salut tlm :)
Dim 18 Déc - 17:53 par HBF

» Présentation de rooter
Sam 17 Déc - 13:37 par lologm

» mon fils de 16 ans vient juste d'être diagnostiquer asperger
Sam 26 Nov - 1:44 par nifa

» - Sondage - Situation
Mer 23 Nov - 20:25 par HBF

» - Sondage - Alimentation
Mer 23 Nov - 20:15 par HBF

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nouvelle au forum

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Nouvelle au forum le Mar 21 Oct - 19:37

Bonjour a tous!
Je suis une aspie de presque 30 ans [...]

Merci de m'avoir lu.



Dernière édition par Casi le Jeu 26 Fév - 15:31, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Nouvelle au forum le Mer 22 Oct - 9:07

Bonjour,

Tout dépend de ta conception de l'intelligence, mais de mon point de vue, avoir réussi à s'adapter à une société qui n'est pas faite pour soi, souvent avec davantage d'obstacles que d'aide, est en soi une preuve de grande intelligence et le faire étant contre nature, le besoin de faire des pauses où l'on peut enfin être soi-même est vital.

Avoir des amis est essentiel. Pas nécessairement nombreux, ni que l'on voit souvent, mais juste savoir qu'on a des gens de confiance, sur qui l'on peut compter, ça aide à avancer.

Quelles sont tes passions ?

Sois la bienvenue Wink

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Nouvelle au forum le Mer 22 Oct - 11:35

Bienvenue. Tu est de quel coin en poitou Charentes ? Moi j'habite Niort.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Nouvelle au forum le Dim 26 Oct - 23:58

Je suis bien d’accord avec toi Ludovic, je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours eu le besoin de me forcer à faire les choses que je faisais le pire (je suis peut être têtue, oui, je avoue  Laughing ).
Je pense que c’est un terme qui me dérange « intelligence » comme si on savait exactement qu’est ce que c’est (de mon point de vue c’est un terme encore un peu trop compliqué). Je lis en ce moment un livre de Dabrowski que j’espère m’aidera à voir un peu plus clair « Théorie de la désintégration positive ». Je m’intéresse aux autres langues (puisque je ne suis pas française, je suis espagnole) à l’éducation, à l’apprentissage, et aux comportements en général et la psychologie.

J’habite [...] Mashka.  Smile  

Et c’est quoi vos passions à vous ??  Surprised
C’est vrai on a besoin d’amis, c’est une des raisons de ma démarche sur ce forum. C’est difficile de faire des amis  (moi personnellement je me fais avoir très facilement, je rencontre des personnes très malveillantes, ou bien je n’ai pas le mécanisme pour garder contacte ou je m’ennuie si les rendez-vous se succèdent à un rythme très rapide ou si la communication reste superficielle et c’est fatigant) c’est pour cela que je voulais essayer de partager sur ce forum.

Mais franchement je ne sais pas du tout comment m’y prendre sur un forum et je m’autocensure en boucle (je vois pas la limite des choses trop personnelles ou comment demander sans être trop envahissante, enfin bref l’histoire de tous les jours) je pense que je n’ai rien d’intéressant à raconter. En fait depuis que je suis en France tout est vraiment simple, je me limite à sourire et les gens trouvent normaux mes erreurs de communication, mais du coup je n’ai pas vraiment fait des progrès sur ce domaine et je me rends compte que à l’écrit s’est pareil… c’est très frustrant (je viens juste de me rendre compte )
En lissant les autres partages des autres personnes du forum je vois à quel point je ne sais point du tout communiquer socialement de manière adéquate et puis... je me trouve beaucoup trop ennuyante et ça me dérange de parler de moi je trouve ça un tant egocentrique.
Desolé je finis avec une petite note triste. Sad



Dernière édition par Casi le Jeu 26 Fév - 15:33, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Nouvelle au forum le Lun 27 Oct - 11:48

Pour ma part je suis espagnole aussi :)de quel coin toi ? Moi salamanque . J'ai vécu un an a Poitiers pour mes études. Une très belle année . Mes intérêts sont assez envahissants : Musique cinéma théâtre littérature Médecine philosophie et psychiatrie. Sinon tu peux peut être profiter du forum pour éviter de t auto censurer ? Le but n'est pas de se juger ici mais de parler avec de nouvelles personnes . Moi même quand j écris un message il n'est pas du tout spontanée. Je me relis. Je reecris ... Que fais tu as Poitiers?

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Nouvelle au forum le Lun 27 Oct - 15:08

Oui je comprends, et mashka a raison, le forum est un lieu où tu peux écrire librement. Pour moi, c’est un moyen d’échange et de communication privilégié. Tu lis quand tu peux/veux, tu réponds quand tu peux/veux. Il n’y a pour ainsi dire pas de contrainte. Il existe cependant un risque lié à l’interprétation, qui est souvent fonction de ton état d’esprit au moment de lire.

Je trouve que le soucis avec les langues étrangères, et les conventions sociales, c’est que lorsque tu es adulte et que tu parles avec un étranger, en général il ne te reprend pas si tu fais des erreurs, par politesse probablement, alors que s’il s’agissait d’un enfant, il le ferait et pourtant c‘est un des meilleur moyen de progresser. J’ai eu ce problème pour apprendre l’espagnol et l’anglais.

J’avais des base scolaires, mais je n’ai pratiqué que beaucoup plus tard, et donc je suis certain que je fais des erreurs, mais sauf pour le vocabulaire, je ne progresse pas.
La lecture aide aussi beaucoup, mais on ne parle pas comme on écrit.

J’ai très peu d’amis, et ils m’acceptent comme je suis, c’est une vrai chance. Je ne sais pas non plus parler de la pluie et du beau temps, quand quelqu’un m’interpelle avec un sujet qui ne m’intéresse pas, ou me dit des banalités, je ne sais pas quoi répondre, d’ailleurs souvent je me tais et il arrête de me parler.

Et voilà, mes amis, je peux rester des heures avec eux, sans parler, ou juste en disant l’essentiel. En fait je crois que ce sont mes amis parce qu’avec eux il n’y a plus de conventions sociales, on se comprend, on partage des sentiments, on n’est pas toujours d’accord, mais on se dit les choses comme elles viennent, on se respecte sans chercher à se changer.
A bien y réfléchir, c’est une forme de convention, mais c’est la nôtre.

Mes passions, ne sont pas envahissantes, mis à part mes enfants, qui eux le sont Very Happy.
Je suis très sensible à la musique, celle des sons mais aussi des mots, un beau texte, la façon dont il est narré peut me transporter complètement.
J’aime la littérature, la philosophie. J’adore cuisiner, pour le plaisir de manger d’une part, mais aussi pour le partage et parce que c’est une activité qui me détend.
Ma femme et mes enfants s’en accommodent bien Smile .

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Nouvelle au forum le Lun 27 Oct - 20:23

Vous avez raison, merci pour me rassurer. C’est vrai! C’est vraiment bête de me censurer sur un forum puisque en quelque sorte ça va à l’encontre de sa vraie fonction. C’était surement le stress à l’idée de m’exprimer librement puisque maintenant que je repense c’est complètement incongru.


[...]

Tu as fait des études sur quel domaine ? tu continues à étudier ? et si la réponse c’est oui tu fais des études de présence obligatoire ou à distance ?

[...]

J’aimerais avoir ton point de vue Mashka (peut être que ça m’aiderai a mieux comprendre) si tu as un autre point de vue sur la psychiatrie  Smile

Pour moi, la psychiatrie et des fois même la psychologie me fais un peu peur (c'est aussi quelque chose qui m'interesse), je pense que c’est évidement parce que je ne connais pas suffisant ment ce domaine (et j’ai eu quelques mauvaises expériences avec des psychiatres). Et là évidement j'adhère complètement à la phrase de Ludovic que pour moi résume tout « Il existe cependant un risque lié à l’interprétation» Déjà à l’écrit, mais quand on parle ou quand on interprète une peinture encore plus (chose qui font souvent les psychologues ou psychiatres). En fait il me semble être quelquechose de très risqué, surtout pour le pacient.

Personnellement je me suis rendu compte que je ne suis pas trop musique. La musique me donnait souvent mal à la  tête, faut toujours que je me prépare psychologiquement pour écouter de la musique (comme pour les personnes) et ça doit être de la musique douce ou classique, mais j’apprécie aussi spécialement les musiques spécifiques des différents pays, la bossa nova c’est une de mes préférées. Mais je pense que j’apprécie surtout le silence ou la musique des oiseaux et autres animaux en pleine nature c’est tellement apaisant!

Du coup je ne sais pas, mais je ne pense pas que j’ai des passions envahissantes. Mis à part toujours tout vouloir comprendre et trop y réfléchir pour tout apparemment (ou c’est ça qu’on me dît souvent) mais ça ce n’est pas une passion envahissante non ?

Je n’ai pas la chance d’avoir une famille et un couple stable comme toi Ludovic, quel bonheur! Toutes mes félicitations! Avec des enfants en plus! Peut être un jour j’aurai cette chance. D’ailleurs je trouve très difficile de trouver un bon compagnon, j’ai souvent été sous l’emprise d’un pervers narcissique comme on aime les appeler maintenant et j’ai beaucoup souffert. C’est bizarre cette attirance pour « le coté obscur »  pour les personnes vraiment méchantes puisque (entre autres raisons) j’essaie de comprendre un comportement complètement opposé au mien et sa manière de se comporter en société est vraiment époustouflante.

[...]


C'est très belle ta description de l'amitié Ludovic j'aime bien ta manière de penser.

Je tiens à préciser que j'ai énormément du mal à m'exprimer de manière linéale, désolé pour le désordre!



Dernière édition par Casi le Jeu 26 Fév - 15:39, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Nouvelle au forum le Lun 27 Oct - 21:59

J’ai rangé Very Happy puis j’ai répondu en écoutant «Si on avait besoin d’une 5ème saison - Harmonium »

Oui, comme tu le fais remarquer j’ai beaucoup de chance, même si ça me met un peu mal à l’aise de l’avouer, j’ai le sentiment d’être privilégié et c’est d’autant plus injuste que je n’ai pas l’impression de m’être donné énormément de peine pour l’être.

Je souhaite vraiment à chacun de connaitre le bonheur d’être un jour père ou mère.
Je trouve qu’avoir un enfant, ça change toute ta vie, mais en mieux.

Quelques fois tu fais des projets avant d’en avoir, et quand ton bébé arrive, il peut te faire prendre une direction que tu n’avais jamais envisagé, c’est une nouvelle vie à découvrir.
Et pour avoir les 2, je crois que le fait qu’il soit NT ou pas, ne change pas grand-chose du point de vue de la rencontre et de la remise en cause de tout ce que l’on peut considérer comme acquis dans la vie.
Je ne sais pas si je suis très clair.
Je vais utiliser une image, si un jour tu décides de partir en voyage, tu vas forcement te projeter, dire :
« je veux un endroit où accrocher mon hamac et pouvoir me balancer toute la journée, en entendant le bruit des vagues et le chant des oiseaux ».

Alors tu choisis une destination en fonction de tes envies, de ce que tu aimes, et de ton budget aussi.
Un peu comme on choisit un prénom.

Et puis un jour tu montes dans l’avion, le bateau ou la voiture, mais en arrivant tu t’aperçois que ce n’est pas tout à fait comme tu l’avais imaginé, tu voulais du soleil et il pleut pendant la première semaine, ou l’avion est détourné et tu atterris à Amsterdam au lieu de Séville, alors tu fais des choses que tu n’avais pas prévues, mais tu as un guide qui te fait visiter, qui te montre plein de belles choses et finalement tu fais un super voyage.

Voilà, un enfant, quel qu’il soit c’est une expérience unique, enrichissante.
Ce n’est pas toujours comme on voudrait, mais c’est tellement d’amour qu’on oublie vite les aspects contraignants, les inquiétudes.
Je ne veux pas t’effrayer Mashka, ça peut être déroutant de se dire qu’on part un peu à l’inconnu, et j’imagine que c’est un aspect auquel tu penses depuis pas mal de temps.
Quoi que le fait de porter un enfant modifie probablement beaucoup la manière dont les femmes le perçoivent au moment de la naissance.

C’est un peu cette peur de l’inconnu qui fait que tu t’obstine à étudier pour tout connaitre Casi ?
Est-ce que tu ne crains pas qu’un jour toute cette activité que tu t’imposes ne te rattrape et ne te submerge ?

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Nouvelle au forum le Lun 27 Oct - 22:59

Désolé de taper l'incruste.
Moi aussi, je me met à avoir honte. Avant de devenir père, il me faudrait déjà trouver quelqu'un. A presque 40 ans, je sais que c'est presque mission impossible. il faut se rendre à l'évidence, j'ai un pouvoir de séduction proche de zéro ou même en-dessous visiblement si j'en crois mes dernières expériences : naïf, rêveur, peu sur de soi, maladroit, sans malice, bien gentil mais ça fait pas rêver une femme. Si tu ajoutes le fait de travailler dans l'informatique, pas une femme n'osent s'approcher à une distance de sécurité de moins 5m Wink Alors l'expérience unique et pleine de richesses d'avoir un enfant, j'y pense pas même dans mes rêves les plus fous.

De mon côté, je me suis beaucoup intéressé aux modes de vie alternatif et au développement durable, il faut bien penser à nos enfants, même si je n'en aurai pas sauf miracle. J'ai aussi un certain penchant pour la philosophie notamment oriental et la psychologie. J'ai dévoré presque tous les bouquins d'un certain Krishnamurti et sa lecture m'a beaucoup aidé à prendre du recul sur la vie et à relativiser mes gadins dont tu l'as surement deviné sont nombreux. Voici un petit extrait que je trouve très jolie et riche de sens : "Ce n’est pas l’autre rive qui importe, mais la rivière et la rive sur laquelle vous êtes. La rivière, c’est la vie dans son déroulement quotidien, avec sa beauté extraordinaire, ses joies et ses délices ainsi que sa laideur, ses souffrances et ses misères. La vie, c’est toutes ces choses complexes et réunies, ce n’est pas simplement un moment à passer et c’est cela qu’il faut comprendre, au lieu de garder les yeux fixés sur l’autre rive."

Sur ce je vous dits à bientôt, en espérant ne pas avoir trop pourri votre conversation naissante, j'aurai surement mieux fait de m'autocensurer.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Nouvelle au forum le Mar 28 Oct - 7:44

Pas du tout kony, pour ma part tu es bienvenu, une discussion à 4 c'est presque inédit sur ce forum Very Happy

J'aime bien tes interventions... je trouve aussi que mettre des liens accessibles uniquement aux administrateurs est un peu discriminatoire. D’autant qu’il y aurait moyen de faire ça sous forme d’un forum à part, accessible et visible uniquement par les administrateurs, c’est toujours discriminatoire, mais comme c’est caché, c’est moins gênant.

Pour ce qui est du pouvoir de séduction, c'est un peu comme l'intelligence, très subjectif. Il y a forcement la personne qui te convient quelque part, et tu finira bien par la rencontrer, à moins que tes yeux focalisent sur l'autre rive :-).
Ensuite la vie est faite de hasard, et il ne fait pas toujours bien les choses, c'est injuste et je comprend que tu puisse être résigné.

Tu connais ce film , la cité des anges ? et ce que dit Nicolas Cage à la fin, "je préfère avoir connu une seule bouffée du parfum de ses cheveux, un seul baiser de ses lèvres, une seule caresse de sa main, que toute une éternité sans elle"

Je trouve que c'est ce qui est puissant dans l'amour ou la passion, c'est que même éphémères, ils te font oublier toutes les mauvaises choses qui étaient sur ton chemin avant d'arriver à eux.

Tu vois tu n'est pas le seul à être naïf sur ce forum :-D

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Nouvelle au forum le Mar 28 Oct - 9:29

J'exagère un peu, disons que j'arrive à me rendre attirant mais ça bloque toujours au moment de conclure lol J'ai eu vraiment de grosses déceptions. En tous les cas, je suis toujours seul à 38 ans et ne désespère pas complétement mais je n'en fais pas ma priorité sinon je me flingue. Oui comme tu dis, elle est peut-être quelque part, mais dites-moi où :

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Nouvelle au forum le Ven 31 Oct - 0:58

Bonjour Kony je suis contente que tu sois rentrée dans la conversation Very Happy j’écris seulement pour pas que tu penses le contraire. Merci de pas t’avoir autocensuré.

J’ai déjà lu vos présentations (pour pas vous demander des choses que vous aviez déjà écrit) et même la dernière conversation sur la pédagogie… super intéressant. J’aurais aimé écrire tout ce que j’ai dans ma tête mais je n’ai pas la force je me sens épuisé et triste (et c’est parti pour une semaine sous la couette).

Vos derniers messages ont illuminé ma dernière semaine (j’ai bien rigolé avec : « j’ai rangée » et la vidéo que je trouve drôle).
Et pour répondre a tes questions Ludovic, je ne pense pas que ça soit la peur de l’inconnu (ça c’était possiblement quand j’ai eu ma grand crise à 17 ans). C’est comme un mécanisme naturel, une tendance et une grand chance, puisque si ça n’aurait pas été comme ça je ne serais surement pas la. De la même façon que j’ai une tendance naturelle claire à l’isolement. Et c’est clair que je ne supporterai de faire tous ces efforts jusqu’à la fin de mes jours, je suis bien consciente.

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Nouvelle au forum le Ven 31 Oct - 7:34

Reposes-toi bien Casi.

Koni, je n'avais pas vu le lien vers Nougaro, (je suis en Afrique en ce moment et le débit de la connexion est très bas)
Nougaro est fantastique, mon texte préféré est la plume d'ange.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Nouvelle au forum le Ven 31 Oct - 11:13

Bonjour Casi,
Merci pour ce gentil message, je commençai à me demander si on ne t'avait pas fait fuir. Je partage avec toi, le fait de vouloir tout comprendre, pour certaines choses cela peut virer à l'obsession et le besoin d'avoir l'esprit toujours occupé.
Les journées au chaud sous la couette, ça me connait aussi... Prend quand même le temps de sortir un peu, il fait un temps magnifique et ça fait du bien au moral. Tient un peu de soleil et de chaleur :


Ludovic, je partage avec toi la même admiration pour Nougaro. Je l'ai découvert sur le tard à 25 ans et depuis j'y reviens toujours. J'ai vraiment été touché par sa sensibilité et sa poésie...

Sur ce je vous dis à bientôt,
Casi prends soin de toi,
Ludo profite bien de ton voyage en Afrique.

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Nouvelle au forum le Mer 5 Nov - 16:20

Merci pour vos messages je passe vraiment pour une mauvaise phase et ça me fais énormément du bien de vous lire. L’effet de savoir que quelque part il y a quelqu'un comme moi (ou qui peut souffrir ou avoir souffert quelque part les mêmes difficultés me fait sentir moins seule) J’ai aussi repris contacte avec mon meilleur ami et un nouveau ami puisque ils m’aident à sortir de mes pensées dépressifs. Ils sont tous les deux asperger j’en suis presque sure, mais il ne se rend pas compte et du coup je ne peux pas partager ça avec eux. J’ai enfin compris qu’est-ce que ça veut dire avoir des intérêts envahissants, la nouvelle personne que j’ai connue, ce nouvel ami les a.

C’est génial de voyager dans des différents pays et connaitre des autres cultures, bon séjour en Afrique Ludovic.
La chanson brésilienne est très belle merci Kony, le portugais c’est ma langue préférée mais c’est aussi celle que je pratique le moins puisque mes amis brésiliens sont rentrés chez eux. J’aime spécialement puisque  on dirait de la poésie, elle est tellement belle cette langue.

Ca me rassure énormément Kony que tu comprennes exactement ce que je veux dire, ce que je ressens, ma pensée fonctionne exactement de cette manière là, c’est exactement ça. Je pensais que tu n’avais pas été diagnostiqué et j’ai relis ta présentation. Je voulais te demander si ça te dérangerait de parler de ça puisque je vois que ça a été ça fais pas longtemps. Mais en fait si quelqu'un d’autre peut me répondre ça serait génial.

Je doute vraiment, en fait je me dis que ça va être plus handicapant que une vraie aide et j’aime pas du tout les étiquètes puisque après le gens pensent que tu es uniquement ça, alors que c’est beaucoup plus complexe (que l’idée qu’ils se font dans leur tête). J’ai peur que les gens pensent que je serais incapable de faire quelque chose alors que c’est pas du tout le cas.
Merci encore de votre temps.

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Nouvelle au forum le Jeu 6 Nov - 12:44

Que veux tu savoir par rapport au diagnostique?

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Nouvelle au forum le Jeu 6 Nov - 13:03

Je voulais savoir comment ça a changé votre vie. Et s’il y a des souffrances sociales supplémentaires a tenir en compte une fois diagnostiqué.

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Nouvelle au forum le Jeu 6 Nov - 19:08

Pour ma part ça m'a juste permis de mettre un nom sur mon etrangeté et tout ce qui me faisait peté un câble depuis gamine . J'ai compris que j'étais pas folle . Sinon dans ma vie de tous les jours et dans mes caractéristiques liées au SA cela n'a rien changé. Souffrances sociales supplémentaires? Je ne crois pas c'est toujours la même merde. J'aimerais bien participer plus sur le forum et a certains échanges mais je n'arrive pas a organiser les idées et rédiger correctement. Ces derniers temps j'ai l'impression que mon cerveau s'est liquéfié

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Nouvelle au forum le Sam 8 Nov - 11:00

Salut,

Le diagnostic m'a aussi permis de mettre un mot sur une souffrance et une particularité. Cela est également une protection pour le travail si cela venait à mal tourner. Ce que je ne peux pas exclure, vu mes précédentes expériences. Sinon, le processus de diagnostic est assez long. Il faut commencer par faire un pré-diagnostic avec un psychologue,  et puis faire établir un diagnostic par un psychiatre qui est le seul habileté à délivrer une attestation. En ce qui me concerne, cela a nécessité 5 rdv et duré presque 6 mois. Une fois terminée, j'étais à la fois soulagé et révolté en vers tous ceux qui m'ont jugé un peu vite et abusé de mes faiblesses.

Sinon, rien ne t'empêche de garder le secret et de ne pas le dire à tout le monde. Pour ma part, je l'ai dit à des amis proches et ma famille. Cela n'a donc pas ajouté, ni allégé de souffrance sociale. Je me sens toujours assez décalé et doute toujours autant de moi.

Autrement, je participe depuis septembre à un atelier de danse contemporaine et un atelier d'habileté sociale avec l'association qui héberge le forum. L'expérience est intéressante, cela me permet de prendre du recul et de sortir de chez moi. En effet, mes passages à Paris sont souvent l'occasion de revoir des amis et cela me fait du bien.

Prenez bien soin de vous,
A bientôt
Nicolas

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Nouvelle au forum le Jeu 11 Déc - 0:07

Coucou Casi,
Comment vas-tu ? Ca fait longtemps que nous n'avons pas eu de tes nouvelles. J'espère que tu vas mieux et que tu as retrouvé le moral.
Moi, je suis entrain de retrouver la patate, même si je suis toujours autant désespéré par les femmes.
A bientôt,
Nicolas

Voir le profil de l'utilisateur

21 conseils svp ?? le Ven 12 Déc - 13:45

bonjour,
je me permet de vous écrire concernant mon fils Hugo, 7 ans et demi.

Hugo est atteind d'autisme de haut niveau,, je ne sais pas si il s'agit du syndrome d'asperger.

Il est en ce1 classique, il a une avs, suivi en CMP mais en ce moment il est sujet a des actes violents envers ses camarades d'école !
Est ce que un premier diagnostic pourrait ètre fait , jhabite houilles dans les yvelinnes et aussi cela peut il s'accompagné d'un traitement ?

merci pour votre réponse

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Nouvelle au forum le Ven 12 Déc - 14:09

Bonjour,

Je vous conseille dans un premier temps de remplir et renvoyer un dossier de demande de diagnostique auprès du CRA de votre région.
La procédure est souvent longue, mais elle n'empêche pas de prendre déjà des dispositions pour le bien de votre fils.
S'il a une AVS il doit y avoir un PAI (plan d’accueil individualisé), demandez la réunion d'une Equipe de Suivi de Scolarité avec son enseignant référent, conviez si possible un soignant du CMP qui l’accueille, son instituteur et le directeur de l'école, concertez vous pour essayer de comprendre ce qui provoque les accès de violence, comment y remédier, votre fils vous semble-t-il particulièrement fatigué quand il rentre de l'école ? est il plus tranquille ou au contraire plus énervé en rentrant ?
Essayer d'apporter le maximum d'indications lors de cette réunion pour déterminer la meilleur solution a envisager.
Peut être une réduction du temps de scolarisation serait elle bénéfique, voir la possibilité de prise en charge par un SESSAD, idéalement spécialisé dans les TED, quelques demi journées par semaine. Cela peut fournir à votre enfant un lieu ou s'exprimer et apprendre à gérer ses émotions. Cela a très bien fonctionné pour mon fils qui s'est retrouvé dans la même situation et au même âge.

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: Nouvelle au forum le Sam 13 Déc - 9:26

Pour info il n'y a pas de traitement. Ce n'est pas une maladie alors cela ne rimerait a rien de le gaver de médicaments en tout genre. La clef c'est la compréhension.

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Nouvelle au forum le Sam 13 Déc - 10:01

Oui les médicaments sont à proscrire absolument, ça ne pourrait que l'enfoncer encore plus et ça sert à rien. Cela dit, ça peut donner bonne conscience et éviter d'accorder trop d'attention à son enfant. Après, il faut accepter qu'il déviennent un légume.

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Nouvelle au forum le Sam 13 Déc - 10:03

Mouahahaha

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum