Forum de l'Association ASPERGER-AMITIE

Ce forum est dédié aux échanges concernant le syndrome d'Asperger

Derniers sujets
» Mes huit premières heures d'Aspie
Lun 19 Déc - 18:13 par HBF

» l'apprendre à 37 ans. Entre soulagement et ...
Lun 19 Déc - 18:06 par HBF

» hello à tous depuis paris :)
Dim 18 Déc - 18:20 par HBF

» Présentation Anael
Dim 18 Déc - 18:09 par HBF

» Salut tlm :)
Dim 18 Déc - 17:53 par HBF

» Présentation de rooter
Sam 17 Déc - 13:37 par lologm

» mon fils de 16 ans vient juste d'être diagnostiquer asperger
Sam 26 Nov - 1:44 par nifa

» - Sondage - Situation
Mer 23 Nov - 20:25 par HBF

» - Sondage - Alimentation
Mer 23 Nov - 20:15 par HBF

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

aspi diagnostiqué adulte, un bouleversement?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


diagnostiqué il y a peu, je suis âgé de 52 ans.
bien que ce diagnostic éclaire mon passé d'un vision recalée, et que le présent est "normalisé"
(en couple depuis 30 ans, une fille et un petit fils, un travail d'éducateur spécialisé en prévention, et un suivi médical, je me pose des questions sur l'avenir, en particulier l'agravation possible des symtomes.
mes craintes sont-elles justifiées?

Voir le profil de l'utilisateur
Qu'entend tu pars ' l'aggravation possible des symptômes ' ?

Voir le profil de l'utilisateur
j'ai l'impression d'avoir besoin de plus en plus de temps d'isolement, et mon métier m'en accorde peu !
je suis éducateur spécialisé en prévention, et le contact est essentiel, grande dispo, écoute, et j'ai la sensation d'être moins disponible.
voilà ce que je qualifie "d’aggravation", mais peut-être suis-je tout simplement plus vieux de jours en jours !!!

Voir le profil de l'utilisateur
Marco, je ressents la même chose que toi. En prenant de l'age, j'ai tendance à m'isoler un peu plus.
J'ai enseigné pendant plus de 20 ans, et un jour j'ai arreté. je ne me vois pas reprendre cette activité.
J'aime de plus en plus être au calme chez moi. Je travaille, mais l'environnement des autres me fatigue.
Mais je pense que l'essentiel est de cultiver son bonheur ou au moins son bien-être.
On peut être heureux en ayant une vie tranquille.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum