Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Messages : 108
Date d'inscription : 07/08/2010
Localisation : Var
Voir le profil de l'utilisateurhttp://autismepaca.wifeo.com

Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Mar 17 Aoû - 12:48
La proportion varie selon les études mais disons qu'elle est à peu près d'une fille pour 4 garçons.

- Les filles peuvent être plus difficile à détecter, en raison de mécanismes d'imitation et de camouflage ;
ex stratégie de camouflage, dissimuler sa confusion lors des jeux collectifs en déclinant l'invitation des copines, jusqu'à ce qu'une longue phase d'observation permette de décoder les règles.

- Les filles peuvent disparaître dans un groupe en restant irréprochables et polis.

- elles peuvent avoir l'air de petits philosophes capables de réflexions profondes.

- la mauvaise coordination motrice est un problème moindre car le code des cours de récrée ne nécessite pas comme pour les garçons d'aptitudes physiques et encore moins de jouer au coq !

- l'instinct maternel des filles peut pousser l'une d'elle à prendre sous son aile ( décidément je donne beaucoup dans la volaille ! )
Une copine aspi et devenir son mentor et son guide, chose très appréciée mais le danger est la rupture, changement d'école etc...

Je pense souvent que les filles passent plus inaperçue mais elles existent !
Nombreuses maman peuvent aussi trouver des points communs avec la pathologie révélée de leur fils !

J-M

Messages : 23
Date d'inscription : 08/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

fille aspie

le Mer 9 Mar - 18:32
Bonjour,

En effet, les filles aspies existent bien, ou devrais-je dire les femmes dans mon cas, et comme pour les garçons il n'est pas chose aisée que d'être Aspie, dans la société française telle qu'elle est aujourd'hui, je me souviens bien des cours de récréation, mais visiblement, je n'étais pas très douée pour le camouflage, les adjectifs dont on m'a le plus targuée sans doute, étaient : bizzarre, ailleurs, différente, solitaire, et d'autres nettement moins agréables que j'éviterais de citer, en grandissant est en effet apparue le mot "philosophe", qui ne m'a plus quitté depuis, "sauvage" aussi me poursuit depuis ma plus tendre enfance, la première fois que j'ai compris que j'étais différente, j'avais huit ans, une profonde tristesse m'avait envahie car je n'arrivais pas à me faire des amis, ce qui n'a pas changé aujourd'hui, le paradoxe, comme beaucoup d'Aspies peut-être, c'est que j'aimerais avoir des amis, mais que les rares fois ou j'y suis arrivée, soit je me sens envahie, soit j'ai le sentiment que l'amitié pour les autres et pour moi ont une teneur bien différente aussi je finis toujours par être profondémment déçue, j'y ai sans aucun doute ma part de responsabilité, il n'est jamais trop tard pour apprendre, et je suppose que j'arriverais un jour à comprendre et à progresser à ce niveau.
Petite, je me souviens que je passais des heures à contempler les nuages, pendant que les autres jouaient à un tas de jeux dont j'ai toujours du mal à comprendre l'intérêt, rien n'a changé au niveau des nuages non plus ils me fascinent toujours autant, comme la mer dont je ne peux me passer, mais je m'égare du sujet comme toujours...

Anahtémia
Messages : 4
Date d'inscription : 10/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Jeu 10 Mar - 21:26
Bonjour je m'appelle Alexandra.
Ton message m'a parlé
Moi aussi je visualisais les nuages.
Messages : 23
Date d'inscription : 08/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Jeu 10 Mar - 21:45
Amarie5 a écrit:Bonjour je m'appelle Alexandra.
Ton message m'a parlé
Moi aussi je visualisais les nuages.


Bonjour Alexandra,

Est ce que tu les regardes encore les nuages ? moi oui la mer aussi, je passe beaucoup de temps à regarder la mer et à prendre la mer et les nuages en photo.

Anahtémia
Messages : 4
Date d'inscription : 10/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Jeu 10 Mar - 21:57
Oui je les regarde encore biensure ; je regarde les oiseaux; je regarde le soleil mais pas trop; et tout tout m'intéresse
Messages : 23
Date d'inscription : 08/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Jeu 10 Mar - 22:58
Amarie5 a écrit:Oui je les regarde encore biensure ; je regarde les oiseaux; je regarde le soleil mais pas trop; et tout tout m'intéresse

moi pas tout, les oiseaux oui, le soleil, la lune, mais avant tout les nuages, et le mouvement des vagues.

Anahtémia
Messages : 4
Date d'inscription : 10/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Jeu 10 Mar - 23:32
sunny farao What a Face Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Very Happy
ok
Messages : 4
Date d'inscription : 10/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Jeu 10 Mar - 23:34
Je n'arrive pas à lire des roman en entier et toi?
Messages : 23
Date d'inscription : 08/03/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Ven 11 Mar - 9:05
Je ne lis jamais de romans.

Anahtémia
Messages : 13
Date d'inscription : 23/02/2014
Voir le profil de l'utilisateur

solitude

le Dim 23 Fév - 15:22
En effet, étant une jeune femme atteint du SA, je souffre énormément de solitude, de rejet et d'incompréhension. Mes tentatives d'avoir des amis finissaient le plus souvent par du rejet des personnes en question, ne comprenant pas et se sentant envahies. C'est très dur de vivre ainsi dans la société parce que personne ne comprend et vous soutient. Je crois que les femmes dans mon cas sont nombreuses à souffrir de dépressions puisqu'elles doivent se sentir si seules dans leur cas. Bon courage.
Messages : 4
Date d'inscription : 21/05/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Et quand on progresse beaucoup

le Mer 21 Mai - 9:06
Moi je suis surtout dans la bataille de me faire reconnaitre femme asperger. Mon fils a été diqgnostiqué l'année dernière asperger. Et pour moi, 37 ans, qui ai beaucoup évolué. Le diagnostic est plus dur à déceler. Alors le psy au CRA m'a catalogué avec des problème de sociabilisation et des angoisses. Biensûr toutes ses questions étaient basées sur le syndrome masculin. Alors je m'accroche et je ne laisse pas tomber. Moi aussi je passais des heures à contempler les nuages mais aussi le comportement des insectes, les aiguilles de la pendules ou alors je comptais les carreaux de faiance dans chaque toilette ou j'allais. Aujourd'hui, mes collègues me disent dans mon monde, décalée, atypique....J'ai été souvent le souffre douleur dans ma vie professionnelle vu mon innocence et ma naïveté. Mais depuis que je sais au fond de moi que je suis dans cette catégorie, je souffre moins de ces moqueries car je connais la raison de mon décalage et s'est une vrai délivrance. La seule chose qu'il me reste est d'être enfin reconnu comme tel. je veux me battre pour y arriver mais je trouve cela illogique de devoir prouver notre différence, car en france le retard dans ce domaine est évident. SI quelqu'un se trouve ou s'est trouvé dans cette situation, votre témoignage serait précieux pour moi et encourageant.
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 19/04/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Dim 19 Avr - 1:00
Shléna à toutes ! Je suis Aspie mâle et je n'ai qu'un commentaire à faire : De ce que j'en lis, le SA n'a pas vraiment de sexe... Au moins ça fait une barrière en moins.

C'était le commentaire.
Messages : 4
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 25
Localisation : Nancy
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis une femme asperger

le Mer 22 Avr - 21:25
J'ai été diagnostiquée il y'a peut maintenant. Je suis comme vous à propos des nuages. Je vois des dessins des mots dedans, est-ce mon imagination ? Je ne sais pas. Je ne pourrais jamais travailler du fait des mes angoisses , le stress... Mais ça ne me dérange pas. J'ai des centres d'intérêts très étranges pour certaines personnes. Mais je m'en fiche.
Les psychiatres m'ont dit état limite , bipolaire avant que je sois diagnostiquée. Cela n'a pas été simple
Messages : 2
Date d'inscription : 24/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

le Lun 24 Avr - 14:17
Dans mon enfance, le soir venu, j'allais m'assoir dans l'herbe au fond du jardin, et je méditais en regardant les nuages, le couché du soleil, j'étais enfin dans mon univers. C'est la première fois de ma vie que je lis qu'une personne regardait les nuages enfant. Je ne suis pas seule.
Mes parents et mes frères regardaient la télé, moi après le repas du soir, je partais dans le jardin et y restait une heure ou deux, assise dans l'herbe, toujours au même endroit et je partais, je quittais le présent pour aller dans un autre monde. Et cela grace au ciel, aux nuages...

Contenu sponsorisé

Re: Les filles aspergers existent aussi !( J-M)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum